Réflexions à partir du Parcours d’Education à la Justice (PEJ)

L’objectif du parcours PEJ est de transformer nos valeurs en vertus. Il ne suffit ne pas de connaître les valeurs (vérité, confiance, fraternité, etc.), mais il faut aussi les vivre.

Des temps de célébration : messes, célébration de la parole, préparation aux sacrements, temps forts de la liturgie, etc.

Toute la communauté est invitée librement à ces temps de rencontre. La chapelle reste ouverte pour toute personne voulant prendre un temps de silence, de méditation et de recueillement.

L’invitation à la solidarité

Elle se déroule essentiellement en deux temps. La campagne de l’avent au mois de décembre et la campagne de carême, avant la fête de Pâques. Toute la communauté est sollicitée pour partager avec les personnes les plus démunies.

Voyages, sorties et pèlerinages

Ce sont des initiatives ouvertes à tous et à toutes, parfois dans un esprit de découverte culturelle, spirituelle ou historique. Le Frat par exemple est une proposition chrétienne mais ouverte à tous, sans distinction de culture et de religion. Au nombre des propositions, les pèlerinages à Lisieux, au Mont Saint-Michel, des sorties à Reims, lieu de naissance de Jean-Baptiste de la Salle, etc.

De façon plus générale, plusieurs initiatives peuvent être proposées tout au long de l’année. L’équipe d’animation pastorale est à la disposition de tous, pour enrichir la vie de l’établissement. La posture des animateurs en pastorale, c’est de s’appuyer sur la pédagogie de Jésus-Christ lui-même qui demande à l’aveugle de Jéricho : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » (Marc 10, 46-52)