Innovation pédagogique avec la seconde E !

Jeudi 9 février, le Comité de Validation des Expérimentations de la C.A.R.D.I.E. (Cellule académique recherche, développement, innovation, expérimentation) organisait une cérémonie pour marquer la signature des contrats de suivi et d’expérimentation pédagogique avec les équipes porteuses de projets.

Le Comité de Validation des Expérimentations a pour but de sélectionner des projets pédagogiques innovants qui bénéficieront d’un suivi de la part de la CARDIE, ce suivi est scellé par un contrat.

L’Etablissement était invité à cette cérémonie qui se déroulait au rectorat de Créteil. Le projet présenté au CVE est un projet interdisciplinaire alliant les SES, Documentation et EMC concernant la seconde E. M. Dreneau, M. Marle et Mmes Kambourova et Suarez coordonnent ce projet.

Cette classe, comme les secondes B et G, travaille sur la thématique de l’EDD (éducation au développement durable) avec la mission de changer l’école plutôt que le climat. Les élèves doivent ainsi choisir une action à mettre en œuvre collectivement pour impacter leur environnement de proximité.

Cette année les classes ont choisi de se pencher sur les objectifs de 0 faim et la protection de la vie aquatique (objectifs 2 et 14 des 17 ODD fixés par l’ONU et ratifiés par la France). Les élèves mettent en place des actions de collectes (dont vous entendrez parler très bientôt) et vont effectuer des actions de solidarité auprès d’associations dionysiennes. D’autres travaillent avec Green Peace autour d’action de sensibilisation des élèves du collège autour de la vie aquatique et l’organisation d’une conférence à l’occasion de la Journée de la Terre.

La spécificité de la 2nd E est de travailler à conscientiser la dimension sensible de l’être, les compétences psychosociales, de trouver des outils pour l’analyse et l’expression des émotions qui émergent au sein de la classe durant la formalisation des actions. L’idée est, donc, de favoriser l’approche réflexive chez l’élève en travaillant sur la conscience de soi et la relation à l’autre. Nous testons des outils facilitant cet apprentissage, guidés dans cette démarche expérimentale par Laurent Reynaud de la CARDIE.

Mmes Kambourova et Suarez étaient présentes à la signature du contrat avec le Rectorat de Créteil. 25 autres projets (et 25 équipes) étaient réunis pour présenter au recteur et à Mme Weiss, responsable de la CARDIE, en quelques minutes leurs innovations et expérimentations. Un moment de partage très enthousiasmant par la reconnaissance de l’institution, l’intérêt mutuel des collègues.

Ces rencontres donnent envie de poursuivre dans le tâtonnement et l’expérimentation des pratiques!

On a signé !

Mmes Kambourova et Suarez 

A lire également